" (...) tes photos m’ont manqué et m’enchantent toujours autant.
A l’heure où seuls nous sont autorisés les sentiers du voyage intérieur sur lesquels modestement de ma chambre je m’aventure et m’évade.... merci pour la fraîcheur de l’eau, la légèreté du vent et jusqu’au parfum iodé de la mer.  

À ton retour, surtout sans te presser, il faudrait que tu trouves un job qui te permette de déployer tes talents de photographe."

Whats'app 09/11/2020 16:40 from Cloclo

Je me magne pour te répondre !